Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les livres de Sara
  • : De la lecture, du second degré, et parfois de la littérature !
  • Contact

 

J'en suis...

 

 58420964 p-copie-1

 

 


 

10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 22:00

tamara_drewe.jpgCe roman graphique – adapté il y a quelque temps au cinéma – est un pastiche d'un grand classique de la littérature anglaise, Loin de la foule déchaînée de Thomas Hardy. Soit. 

 

Un peu d'histoire...

Tamara Drewe, chroniqueuse pour The Independent, revient dans son village natal, Stonefiel, en pleine campagne anglaise. Sa maison se situe non loin du Cottage où Beth et son mari, Nicholas, tiennent des gites où viennent travailler des écrivains et professeurs de Londres. Avec sa jeunesse, ses tenues moulantes et très courtes,  Tamara ne passe pas inaperçue auprès de ces messieurs. Il est vrai que la jeune femme est fière de cette beauté assez nouvelle : elle vient en effet de se refaire le nez et cela a –c’est le moins que l’on puisse dire- considérablement changé sa vie. Aussi, Tamara est-elle bien décidée à en profiter  à maximum. Seul Andy, le jardinier du Cottage, modère ses ardeurs : il aime beaucoup Tamara, opération chirurgicale ou pas. Bien vite, l’arrivée de cette jeune femme met la communauté de Stonefield en émoi : jalousie de Beth, la femme bafouée de Nicholas, libido des écrivains vieillissants, curiosité des jeunes filles du coin... D’autant que la jeune femme ne va pas vite rester célibataire, ce qui marque le début de quiproquos en tout genres... 

 

Un peu d'avis...

Pour commencer, on peut voir que le dessin est fin et les couleurs jolis et très douces. Le plus souvent, les vignettes prennent place autour du texte comme un ornement : c’est très joli...mais cela m’a posé d’énormes soucis de lecture. J’ai en effet été confrontée à chaque page à ce choix cornélien : dois-je lire en premier le texte ? Ou la BD ?  Le plus soG_7938_01.jpguvent, j’essayais d’alterner les deux, ce qui suscita de nombreuses allées et venues chez le pharmacien pour cause de migraines. Je dois dire que je n'ai pas du tout aimé lire ce mélange de genres : si l'idée est intéressante, elle est, au final, peu pratique à la lecture.  

Pour autant, cela n'enlève en rien à la qualité de ce roman graphique,très riche. L'histoire nous est raconté en alternant les différents points de vue des personnages, ce qui la rend passionnante. On découvre en effet les personnalités hautes en couleur de Stonefield: une vraie réjouissance! Chaque personnage est en effet décrit avec ses petits défauts et la satire n'est jamais très loin. C'est le cas de la communauté des écrivains qui en prend pour son grade: tous sont tour à tour orgueilleux, vantards, paumés, libidineux. Ainsi, ils se gargarisent de leurs ventes et diverses récompenses comme un enfant de sa première fois sur le pot. Pour un peu, on se croirait chez David Lodge !    

L'histoire est vraiment bien menée: on glisse lentement de l'anecdotique au tragique d'une façon inéluctable. L'arrivée de Tamara est en effet l'élément déclencheur d'une succession de petits bouleversements qui vont se transformer en cataclysme. Pour autant, il se dégage une certaine légèreté de ce roman graphique plein d'ironie et de mordant. Si le personnage de Tamara ne m'a pas emballée plus que cela, celui des différents écrivains m'a enthousiasmée. J'ai beaucoup ri, pas mal réfléchi, et un peu tressailli.  Une réussite, je vous dis ! 

 

J'espère que tout le monde a noté que :

1) Ca faisait longtemps que je n'avais pas écrit un billet comme celui-ci (sans aucune connerie donc)

2) Je fais des rimes (comme dans les dernières phrases) :la classe, non ?

 

Logo BD du mercredi de Mango 1 c'est chez Mango.

Je suis en challenge chez Mo'la fée : 14/24logo BD de Mo palseches 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Karine:) 17/05/2011 01:24



Je l,ai beaucoup aimé, ce roman graphique.  Ce qui me rappelle que je l'ai laissé à Yueyin l'an dernier pour qu'elle puisse le lire... et que je devrai un jour le récupérer!



Sara 18/05/2011 18:41



J'adore les personnages qui sont vraiment très droles ! Une belle découverte pour moi !



Kikine 13/05/2011 01:53



J'ai vu le livre que j'ai trouvé sympathique ... Je suis sûre que j'aurai été déboussolée moi aussi pour savoir quoi voir/lire en premier... Pas sûre que ça me tente d'essayer avec ce livre 



Sara 14/05/2011 11:29



Franchement, c'est le gros pb pour moi de ce roman graphique ! Mais l'histoire est très sympathique.



yueyin 12/05/2011 14:11



Dans ma pal celui-là (y'a des tas de choses de ma pal soupir) et d'ailleurs faudrait bien que je le lise pour pouvoir le rendre à sa légitime propriétaire...


 



Sara 12/05/2011 22:28



Bon alors bonne lecture ! J'espère que cette BD te plaira ! Elle est dense et très riche 



Cécile 11/05/2011 23:30



Un billet sans conneries ? Attend je lirai ça demain, j'aimerais être reposée pour ça. 
NB: je t'ai taggué. Ne me remercie pas.  



Sara 12/05/2011 08:59



Tu as raison : faut prendre son temps quand y'a pas de conneries, ça demande plus d'efforts.  Bon, je vais faire un
tour sur ton blog.



mango 11/05/2011 21:17



Tes rimes en i sont très réussies,si, si! 


Tes conneries, on en rit et ça me séduit.


Quant à ce roman BD, j'en ai très envie! 


Hé oui! 



Sara 12/05/2011 08:58



Là, Mango, j'admire : bravo ! Tu es, de toute évidence, beaucoup plus douée que moi !