Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les livres de Sara
  • : De la lecture, du second degré, et parfois de la littérature !
  • Contact

 

J'en suis...

 

 58420964 p-copie-1

 

 


 

1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 22:00

 Pour le rendez-vous de Stéphie, je me suis intéressée aux éditions Milady, spécialiste des croûtes romances. Ce genre m'était, jusqu'ici, quasiment inconnu et j'avoue que je regardais pleine de mépris ces livres aux couvertures chatoyants dont les histoires promettaient amour, trahison, passion et sexytude... A notez d'ailleurs que l'ambiance des romances Milady est tout de même un peu érotique, sans tomber dans le "fouette-moi-sale-chienne-sinon-je-te-troue-le-cul" ridicule. C'est déjà un bon point pour commencer...

 

http://img.over-blog.com/200x313/1/33/87/02/Mes-images-13/Suite-nuptiale.jpgSuites nuptiales et quiproquos de J.Lynn 

Ce roman est le premier d'une série intitulée les frères Gamble.

L'histoire ? Maddie Daniels est une jeune femme de 25 ans qui a tout pour plaire : elle est jolie, n'aime pas porter de culotte oui, vous avez bien lu, dort nue et est amoureuse depuis toujours de Chase Gamble, le meilleur ami de son frère. Justement, elle doit revoir celui-ci et appréhende un peu leurs retrouvailles. De son côté, le beau Chase, bien que lui aussi attiré de la quequette par Maddie, ne veut pas lui céder. La raison ? Il cache une grave fêlure LOL : la peur de ressembler à son père, un salaud de première. Ne voulant pas faire souffrir Maddie, il préfère ne pas lui céder plutôt que de la faire souffrir putain, le pitch est aussi beau qu'une pub Narta. Dès son arrivée pour le mariage, la belle Maddie est contrainte de partager une vieille suite nutpiale avec Chase. Le week-end promet d'être mouvementé au contraire de votre cerveau pendant la lecture de ce roman.  

Mon avis ? Contre toute attente j'ai trouvé que c'était une lecture assez plaisante. Bien évidemment, on sait dès la lecture de la quatrième de couverture ce qui va se passer. Mais n'ayez crainte, c'est le propre des éditions Milady: pour ne pas fatiguer sa lectrice, la maison d'édition révèle tout dès la quatrième de couverture. Economie de cerveau quand tu nous tiens... Pour le reste, la relation entre les deux protagonistes n'est qu'une suite de quiproquos aussi ubuesques que complètement cons. On se fatigue assez vite de leur incompréhension mutuelle qui n'est évidemment due qu'à un manque de communication. Pour l'originalité, on repassera mais j'avoue avoir lu ce roman avec un certain plaisir : j'avais envie de détente et pour le coup, ça a bien fonctionné.  

Notez bien : Le mec qui a fait la couverture mérite la prison.  

 

Verdict :

 http://24.media.tumblr.com/tumblr_maapb4LPvw1r3ty02o1_500.gif

 

http://i39.servimg.com/u/f39/16/19/87/24/le-jou10.jpgLe Journal de Mr  Darcy d'Amanda Grange

L'histoire ? La même que dans Orgueil et préjugés de Jane Austen, mais du point de vue de Darcy. Le gentleman confie à son journal sa rencontre avec Elizabeth Bennet, son passé tumultueux avec Whickam,    

Mon avis ?  Les éditions Milady surfent sur la vague "j'aimed'amourJaneAusten" très à la mode en ce moment sur la blogosphère avec sa collection "Pemberley". Parmi cette collection, on trouve une série de "spin-offs" sur l'univers d'Orgueil et préjugés écrits par divers auteurs. Le pari est risqué et, hélas, loin d'être une réussite : certes, l'histoire d'Austen est préservée mais pas le style et encore moins la finesse psychologique d'Austen. Beaucoup de dialogues plombent donc ce livre qui, finalement, n'a rien d'un véritable journal: c'est juste un récit à la première personne. Reste donc l'intrigue- que l'on aime évidemment- mais c'est tout de même trés léger. Espérons tout de même que cela conduira certaines jeunes lectrices sur les chemins de Jane Austen... Mais c'est pas gagné quand on voit que beaucoup de pisseuses blogueuses affirment que "Orgueil et préjugés est mon film préféré de la vie  ". Purée, mais butez-les !   

Verdict :

http://24.media.tumblr.com/tumblr_mc8mxkmSxD1r3ty02o1_500.gif

 

Le comte mis à nu  de Sally MacKenzie

http://truebloodaddictdotnet.files.wordpress.com/2012/06/capture14.png?w=529Ce roman est le tome 3 d'une série intitulée Noblesse oblige.

L'histoire ? Robert Hamilton ne sait pas comment se dépétrer d'une situation bien inconfortable : il veut échapper aux assauts de Lady Felicity Brookton qui est rentrée à moitié nue dans sa chambre. La jeune femme espère en effet qu'ils seront surpris, ce qui obligerait Robert à l'épouser. Il réussit finalement à se glisser nu par la fenêtre et trouve une porte de sortie dans la chambre d'Elizabert Runyion, la soeur de son meilleur ami. notez l'originalité du pitch... Le problème ? Elizabeth est dans sa chambre, complètement nue elle aussi, et ivre de sucroit. La jeune femme lui fait alors des avances bien osées que Robbie réfrène du mieux qu'il peut. Pourtant il est attiré par Elizabeth mais il ne peut pas se laisser aller avec elle comme il le voudrait. La raison ?  Il cache une grave fêlure LOL bis qui vous fera décéder de rire comme vous la découvrirez... 

Mon avis ? Je vous recommande vivement la lecture de ce roman car, d'un bout à l'autre du livre, vous allez vous marrer : les personnages - à part Robbie-sont tous chauds du slips (même le jardinier qui taille les buissons en forme de personnages dans des positions obsènes), les révélations sont tordantes (le secret de Robbie, je ne m'en suis toujours pas remise), les dialogues improbables et le scénario ubuesque (les complots sont vraiment géniaux de nullité). Je ne sais pas à quoi carbure l'auteure mais j'en veux aussi ! C'est du grand n'importe quoi à chaque page. Je ne vous parle même pas du respect de l'aspect historique mais simplement des  situations. Un roman tordant, à lire entre copines pour se poiler.  

Quelques gags : 

« Lizzie n’en croyait pas ses oreilles.

-Vous voulez dire que c’est une bonne chose s’il est gonflé ?

-Vous avez déjà vu un membre d’homme ? Demanda Béatrice, incrédule.

-Oui, celui de Robbie, à la partie de campagne, bredouilla Lizzie. Je croyais qu’il s’était cogné contre le rebord de la fenêtre… »

 

« -C’est un secret. Je n’ose pas en parler à Lizzie. Je lui ai dit que je ne pouvais pas avoir d’enfants, mais elle ne comprend pas. Vous, oui, j’en suis sûr. A votre age, vous avez sûrement rencontré ce souci. Ça ne doit plus beaucoup vous affecter, mais moi, je n’ai pas encore trente ans.

-Et quel est ce problème exactement ?

-Mon outil ne veut pas se lever.

-Ah.

-Il est plus mou qu’une carotte bouillie.

-Je vois. En permanence ?

-Non, c’est bien pire ! Ce satané engin est dur comme un tisonnier et, quand vient le moment de faire son affaire, il se recroqueville telle une vierge effarouchée…. »

Verdict : 

 

http://24.media.tumblr.com/tumblr_ma5mtwzzPZ1r3ty02o1_500.gif

 

Ce billet a été publié dans le cadre du "premier mardi c'est permis" initié par ma copine Stéphie

 

65408451

PS: Je précise évidemment que je n'ai aucun partenariat que ce soit. Cela me semble évident à la lecture de ce billet mais je préfère le préciser. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ivy 14/04/2013 23:54


Ah purée, je viens de tomber sur ton blog via FB, mais je me tape des fous rires depuis tout à l'heure ! J'adore !


Mais alors cet article là... J'crois que j'viens de réveiller la baraque avec mes couinements de hyène xD


Merci pour ces moment de bonne rigolade ! 

sandy 10/04/2013 18:53


mouhaha !! j'adore le 3eme commentaire, je m'interesserais peut-être plus à ce roman, la prochaine fois que je le croise ! ^^

Cess 07/04/2013 23:06


Un héros de romance qui ne bande pas? C'est original ? C'est qu'il n'a pas encore rencontré la jeune vierge qui viendra redresser son outil c'est ça ? 

kikine 03/04/2013 02:22


3 pour le prix d'1 : on est gâtés aujourd'hui et rien à faire, même si tu me fais rire, je ne suis vraiment pas tentée !

Lilly 02/04/2013 19:56


J'ai aussi testé Amanda Grange, et j'ai été heureuse de ne pas avoir dépensé d'argent pour ça. C'était lamentable... Tu me rassures sur mes goûts.