Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les livres de Sara
  • : De la lecture, du second degré, et parfois de la littérature !
  • Contact

 

J'en suis...

 

 58420964 p-copie-1

 

 


 

4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 07:46

 

fievre-faeLe tome 2 m'avait moyennement emballée, la suite  des aventures de Mac a donc attendu un certain temps sur ma PAL. 

Un peu d'histoire...

On retrouve Mac au royaume des faë - à savoir Dublin- qui est toujours plus déterminée que jamais à venger la mort de sa soeur. D'autant qu'il serait bien qu'elle passe à autre chose car combattre les faë a quelques désagréments. Ainsi, elle en a franchement assez de son accoutrement de guerrière, très éloigné de celui qu'elle abhorait à l'origine, à savoir celui d'une "Barbie" qui se serait égarée dans le monde merveilleux de "Mon petit poney". Toutefois, ne manquez pas les révélations/ rebondissements/ trucs incroyables mais vrais la concernant dans ce tome:  elle n'a pas de carie, aime Jars of Clay han trop bien, moi aussi !, change de couleur de cheveux et porte un bikini lamé or. Si. Avouez que j'ai un sens du teasing assez aiguisé ?

En attendant de retrouver son look de Play boy girl, Mac continue à glaner des informations sur le Haut Seigneur. Enfermé dans sa prison, il ne peut rien contre elle mais jusqu'à quand exactement ? La menace se fait jour et il se pourrait que les Unseelies ne tardent pas à envahir le monde des humains. Mac se sent un peu seule face à tout cela... Jusqu'ici elle pouvait compter sur Barrons mais ce dernier se fait de plus en plus discret et il parait évident qu'il se sert uniquement de la jeune fille pour l'exciter sexuellement trouver le Livre. JZB pour les intimes va toutefois aider Mac à maîitriser la Voix, l'arme secrète du Haut Seigneur. Mais le beau mâle virile soupirs ne souhaite toujours pas révéler sa vraie nature, et Mac commence à échafauder de nombreuses théories...Ce qui est sûr, c'est qu'il n'est pas humain !

Heureusement il y a "ma puce adorée jusqu'à la mort je t'aimerai toujours mon amour" V'lane. Ce faë de volupté fatale lui propose en effet une aide bien précieuse, et les deux scellent un pacte qui pourrait toutetefois s'avérer bien dangereux car n'oublions pas que Vl'ane est tellement sexy que l'on peut avoir un orgasme rien qu'en l'embrassant: le rêve ! Toutefois, Mac semble décidée à lui résister mais qu'elle est conne, celle-là ! Ne sachant plus à quel pénis  saint se vouer, Mac décide de donner une chance à Rowena, chef suprême des Sidhe-seer mais vu leur entente, cette alliance risque pas de ne pas être simple. Elle sympathise toutefois avec les autres Sidhe-seer et cela lui fait du bien d'avoir des amies.

Quoi qu'il en soit, les recherches de Mac s'avèrent payantes car la jeune fille en apprend beaucoup sur le Haut Seigneur et sur le Livre et certaines vérités se font ENFIN ! jour...

 

Un peu d'avis...

J'ai trouvé ce tome très réussi, tant au niveau de l'intrigue -moins fouillie que dans le tome 2- que du rythme, plutot bien menée. On oscille ici entre des scènes d'action assez jouissives et des scènes intimistes où l'atmosphère se fait pesante, limite glauque. En effet, plus on avance dans la saga, plus Dublin devient sombre -pour ne pas dire noire- et Mac y déambule d'ailleurs souvent seule. Cette solitude, assez nouvelle, contribue fortement à rendre l'atmosphère de ce tome différente par rapport aux précédents. Mais ce que j'ai le plus apprécié c'est que l'intrigue avance enfin ! Jusqu'ici Moning ne semblait pas pressée de finir la saga et j'avais un peu l'impression qu'elle trainait en longueur exprès. Or on commence à avoir des éléments de réponses sur Rowena et ses Sidhe-seer, sur le Livre et son histoire, sur le Haut Seigneur, sur les pouvoirs de Mac, et même un peu sur Barrons...Franchement, j'en n'attendais pas autant !   

Evidemment Mac reste Mac et la jeune fille peine à gagner en profondeur. J'ai trouvé que ses attitudes et réflexions débiles posaient par moments quelques problèmes de cohérence. Mac est en effet très en décalage par rapport à ce qu'elle vit: alors que la menace des Unseelies se fait jour, qu'elle a maintenant la certitude que sa soeur est morte dans d'atroces souffrances, que le Haut Seigneur veut conclure un marché glauque avec elle et qu'elle pressent que Barrons est un psychopathe en puissance, elle n'hésite pas à servir un joli gâteau rose pour l'anniversaire de ce dernier. Assez MDR! drôle quand on y pense. Mais en même temps c'est ce qu'on aime chez Mac: à côté d'elle, on a l'impression d'être la réincarnation d'Albert Einstein.. au niveau intellect évidemment, parce que niveau physique, je suis un mélange de Jessica Alba et de Megan Fox, comme chacun sait.  Toutefois, elle se montre un peu rebelle quand même, n'hésitant pas à s'opposer à Barrons quand il faut et même omondieu à lui emprunter ses caisses. Ferrari rocks !   

Certaines scènes, comme dans les tomes précédents, ne manquent pas d’humour, en particulier celles où Mac tente d’apprendre à ne pas se faire contrôler par la Voix avec l'aide de Barrons. Je dois avouer que je suis muette d'admiration devant la tension sexuelle qui se dégage de ces scènes : elles pourraient être ridicules mais sont juste ultra chaudes, au point que leur lecture devrait être interdite au moins de 18 ans. Franchement, on peut faire des reproches à Moning et il y aurait beaucoup à dire sur le style, mais question sexe je ne peux que m'agenouiller. Ok, je sors. La réussite à ce niveau-là est d'autant plus totale que Barrons, vous le savez, m'attire autant qu'un défilé Dior sans Galliano. Comprenez: pas du tout. Cela ne m'empêche pas d'être intriguée par ce personnage énigmatique : est-il faë ? Visiblement pas. Vampire? Peut-être. Tête de gland ? Assurément. Loup-garou ? Non mais tu t'es cru dans Twilight!  Evidemment, je n'attends qu'une seule chose, c'est que ces deux-là se roulent dans la fange sans sous-vêtements... Outre le fait que cela me fera grimper aux rideaux plaisir, cela me permettra surtout...d'avoir V'lane pour moi toute seule rires libidineux et machiavéliques. Depuis que j'ai appris dans ce tome qu'il pouvait procurer plusieurs orgasmes à la suite rien qu'en embrassant une fille, je suis certaine d'une chose: mon +1 n'est pas l'homme de ma vie, c'est V'lane.  

  

Partager cet article

Repost 0
Published by Sara - dans Les jeunesses
commenter cet article

commentaires

Luna 10/09/2012 11:45


Chouette article ! Même si je ne partage pas toutes tes réflexions sur le livre ;)

Sara 19/09/2012 20:07



Merci Luna !! Il faut que je lise la fin !! 



Radicale 02/10/2011 17:08



Suis arrêtée au 2 de mon côté, mais vue la chaleur, je vais me commander le 3, tiens.



Sara 05/10/2011 15:37



Ah, bonne idée Radicale !! 



Kikine 17/09/2011 14:11



Ravie que tu aies pensé à prendre ce 3ème tom de ta PAL. J'ai bien hâte de te lire sur la suite !!!


(Mince, une autre fan de V'lane ... j'étais contente que les autres blogueuses se disputent Barrons pour me laisser V'lanounet)



Sara 17/09/2011 22:35



Et oui, Vl'ane a trouvé une autre fan ! Mais je peux partager, hein, je ne suis pas du tout jalouse !



Noukette 12/09/2011 23:42



Je ne vais pas pouvoir faire autrement que de lire le tome 1... Pauvre de moi...!



Sara 14/09/2011 15:25



C'est une série qui mérite qu'on s'y attarde mais je ne sais pas si elle te plairait. En tout cas, Vl'ane vaut quand même le détour !  



fashion 07/09/2011 10:24



Je pense que c'est mal traduit parce que le style de Moning en anglais est plutôt pas mal, carrément dix crans au-dessus de la production courante. Elle a un talent certain pour les scènes
chaudes, oui.  (J'en huhuhuhute bêtement, comme tu peux le voir.)



Sara 07/09/2011 16:30



Oui la traduction visiblement n'est pas top, mais je n'ai pas le courage de la lire en VO . A propos de scènes
chaudes, c'est clair que Moning a du talent : la scène finale de ce tome est juste ENORME !!! Mouah ah ah !!!