Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les livres de Sara
  • : De la lecture, du second degré, et parfois de la littérature !
  • Contact

 

J'en suis...

 

 58420964 p-copie-1

 

 


 

24 novembre 2010 3 24 /11 /novembre /2010 18:57

Jeudi-citation

Aujourd'hui, pour la citation du jeudi, rendez-vous organisé par Chiffonnette, je vous propose un extrait d'un poème d'Eluard sur les amours coupables entre les françaises et les soldats allemands durant la guerre. Coupables ? Pas vraiment pour le poète qui leur rend un vibrant hommage dans ce poème extrait d'un recueil publié en 1944 :Au rendez-vous allemand.  

 

Comprenne qui voudra
Moi mon remords ce fut
La malheureuse qui resta
Sur le pavé
La victime raisonnable
À la robe déchirée
Au regard d'enfant perdue
Découronnée défigurée
Celle qui ressemble aux morts
Qui sont morts pour être aimés



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anne 29/11/2010 09:50



Cela fait deux belles citations deux jeudis en suivant ! Je ne connaissais pas ce poème d'Eluard. Tu pourrais participer aux dimanches poétiques aussi, dis donc !



Sara 02/12/2010 18:58



Je devrais m'y pencher sérieusement car la poésie reste un domaine que je connais peu, en fait. Merci pour la suggestion, je vais y réfléchir   



Fanny 26/11/2010 19:11



Je n'avais jamais lu ce poème :(...quel dommage! merci pr la découverte!!:) car j'adore Eluard



Sara 02/12/2010 18:57



C'est vrai que ce poème est sublime ! 



Stephie 26/11/2010 10:15



Très joli choix !



Sara 26/11/2010 14:43



Merci ! J'adore ce poème !



Noukette 26/11/2010 00:59



Oui, je sais, je ne suis pas encore couchée et y'a "école" demain, mais c'est pour Eluard, comment résister ? ;-)



Sara 26/11/2010 14:42



C'est vrai....Mais vraiment, il faut que tu dormes !!



sarah 26/11/2010 00:03



J'aime beaucoup ce poème aussi. C'est assez étrange, comme coïncidence, mais j'y ai pensé ce soir, en sortant de ma séance d'"attentats poétiques"! Je travaillais sur "Ode à Londres bombardée" et
je me disais que, dans la foulée, je leur ferai bien passer une petite liste de poèmes sur la guerre.



Sara 26/11/2010 14:42



C'est un poème magnifique : j'adorerai le faire en classe avec mes élèves ! Mais ils sont un peu petits pour cela. J'adore le titre de ta séance "attentats poétiques !