Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les livres de Sara
  • : De la lecture, du second degré, et parfois de la littérature !
  • Contact

 

J'en suis...

 

 58420964 p-copie-1

 

 


 

20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 13:57

Les semaines se suivent et ne se ressemblent pas... C'est avec un plaisir sans nom que je vous avais parlé de Princesse Sara aux éditions Soleil, dans la collection Blackberry. J'ai récidivé cette semaine pour la BD du mercredi en me procurant un autre titre de ces éditions : Elinor Jones. Et encore une fois, je n'ai pas été déçue.Elinor-Jones-tome-1.jpg


Un peu d'histoire... 

Dans l'Angleterre victorienne, une jeune femme, Elinor Jones, jeune couturière surdouée, arrive dans la très réputée maison Tiffany. La patronne, Madame Tiffany, crée des modèles de robes pour les femmes les plus en vues d'Angleterre. Lorsque Elinor arrive, Madame Tiffany est absente : elle est partie en voyage dans divers pays à la recherche d'idées nouvelles, et surtout de tissus précieux. Son absence n'a aucune incidence sur l'entreprise car le véritable "cerveau" de la maison, ce n'est pas la patronne, mais son étrange fille, Bianca, qui semble tout droit sortie d'un épisode de Candy. Petit prodige de la mode, Bianca conserve ses idées dans de précieux registres considérés comme de véritables trésors. A la tête de l'entreprise se trouve Abel, le frère de Bianca, peu aimable et surtout très autoritaire. C'est vrai qu'il faut de la poigne pour diriger cette maison très prisée qui compte de nombreuses couturières avec qui Elinor va faire connnaissance. Bien vite, des liens se tissent entre Elinor et ses nouvelles collègues et ce n'est pas sans ravissement que l'on découvre le côté peu reluisant des coulisses de la "maison Tiffany": coups bas, rivalités, amours, secrets....On assiste à un défilé de perfidies qui augmentent crescendo jusqu'à l'apothéose finale : le fameux bal d'hiver donné par la maison... 


Un peu d'avis... 

Elinor Jones, c'est un peu Jane Eyre qui serait tombée au milieu d'un manga. En effet, l'histoire a ce côté suranné d'un roman des soeurs Bronté : on y découvre une héroine simple et timide qui tente de s'imposer dans un univers inconnu- souvent hostile. Les rebondissements pleuvent dans ce premier tome qui pose l'histoire et ménage un certain suspense. Le vernis lisse et brillant de la maison Tiffany ne tarde pas en effet à se craqueler. A la fermeture de la BD, les questions fusent, notamment sur l'héroine dont on sait finalement peu de choses...  

La mise en image -moderne et chatoyante- porte merveilleusement cette histoire tout à fait "girly". On se réjouit de voir enfin desdessinateurs et scénaristes se pencher sur la BD féminine. Et quand c'est fait avec respect, intelligence et subtilité, le lecteur en pleurerait presque de joie. On retrouve ainsi dans Elinor Jones ce qui semble être la marque de fabrique des éditions Blackberry : des dessins façon manga pour les personnages, des costumes d'une beauté à couper le souffle et des couleurs somptueuses. Soyons clairs: c'est un vrai ravissement à chaque page. Même le travail sur les plans et le découpage des vignettes est impressionnant.  

Certes, l'histoire est légère comme une crème fouettée mais si vous aimez le sucré comme moi, vous ne serez pas déçus. En effet, BD-Elinor-Jones-Tome-1-copie-1.jpgElinor Jones est une BD aussi indispensable que la cerise sur un gâteau. Le seul reproche - déjà mentionné pour Princesse Sara, est d'être un peu court...Mais le travail est tellement beau, l'histoire tellement charmante, l'héroine tellement attachante qu'il serait bête de s'en priver pour si peu. Personnellement, je suis vraiment impatientede connaitre la suite de cette histoire prévue en trois tomes.

 

La Logo BD du mercredi de Mango 1 c'est chez Mango.

Je suis toujours en challenge chez Mo'la fée : 3/12

 pal-seches1-copie-1.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Leiloona 02/01/2013 13:27


Un peu girly, oui, mais effectivement les dessins sont à tomber, et je vais vite aller à la Bm pour prendre le deuxième tome ! 

Sara 06/01/2013 13:41



Il faut vraiment que je lise le dernier tome. J'avais beaucoup aimé le 2e ! 



lancellau 26/10/2010 19:36



moi aussi j'ai été séduite par le côté fille, doux et sucré de cette BD. Tout comme toi, j'attends impatiemment la suite qui s'annonce prometteuse!



Sara 27/10/2010 14:17



Oui, c'est une très belle découverte ! J'ai vraiment adoré ce premier tome.



niki 24/10/2010 10:55



j'ai découvert ce billet via le blog de mango; j'ai été attirée par la douceur du dessin de la couverture - et ce billet m'incite à noter 



Sara 25/10/2010 20:37



Et bien, je la conseille vivement ! La couverture est très belle, c'est vrai et le reste est à la hauteur. Bonne lecture en tout cas ! 



blueverbena 23/10/2010 17:45



Ah un retour à nos douces années candy / Lady Oscar, je la sens bien comme ça cette BD; délicieusement madeleine de Proust...



Sara 23/10/2010 19:10



Voilà ! C'est une BD toute douce à déguster sans modération !



lili 23/10/2010 16:56



Ah, c'est pas mon truc, mais j'ai bien aimé ton article !



Sara 23/10/2010 19:09



Merci Lili ! C'est vrai que c'est TRES filles !