Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les livres de Sara
  • : De la lecture, du second degré, et parfois de la littérature !
  • Contact

 

J'en suis...

 

 58420964 p-copie-1

 

 


 

11 juin 2011 6 11 /06 /juin /2011 06:12

CotefaceJe remercie livraddict.jpget Anne Denier qui m'ont permis de découvrir ce roman dont le site se trouve ici. Ce partenariat n'est pas comme les autres: il s'agit d'un roman auto-édité dont on ne peut que remarquer la superbe couverture.  Mais est-elle à la hauteur de son contenu ? 

 

Un peu d'histoire...  

Montpellier, de nos jours. Un matin, une jeune fille croise dans le tramway un  garçon qu'elle trouve séduisant: ils se sourient. Le lendemain, elle trouve dans tous les tramways de la ville des photos d'elle prises hier avec au dos une heure de rendez-vous. Etonnant. Mais alors qu'elle descend les escaliers la nuit suivante, elle chute. Elle se réveille dans un hôpital mais ne se souvient de rien -ou plutôt de pas grand chose- : elle est amnésique. De retour chez elle, le garçon du tramway commence à la hanter. Elle ne cesse de le voir en rêve.. C'est sûr, elle le connait et croit même savoir son prénom, Nebel. Mais où a-t-elle pu bien pu rencontrer ce garçon? Quoi qu'il en  soit, Nebel ne cesse de vouloir la revoir mais la jeune fille est réticente car très perturbée par ses rêves. Peu à peu, les réminiscences se font de plus en plus précises : elle se voit dans l'Allemagne au début du XXe siècle avec Nebel, et aussi avec un autre homme. Mais qui sont ces deux hommes ? Nebel est-il bien l'homme qu'elle croit ? Ou tout cela n'est-il qu'un mauvais rêve qui s'apprête à devenir réalité ? Autant de questions qu'il va falloir résoudre bien vite car la jeune fille affronte bientôt de terribles évènements...  

 

Un peu d'avis...

Ce roman se distingue par une écriture que j'ai trouvé d'emblée soignée et par moments, saisissante. J'ai toutefois trouvé le début un peu fastidieux :l'histoire de cette jeune fille est un peu longue à démarrer. D'autant que les paragraphes très courts -parfois une simple succession d'une seule ligne- ont un peu gêné ma lecture. En revanche, quand l'histoire commence vraiment, c'est-à-dire avec les rêves de l'héroine  qui finissent par devenir partie intégrante de l'histoire, le style s'affirme. L'auteure parvient à maîtriser parfaitement l'enchevêtrement entre les deux récits qui se complètent et surtout font sens, dans la mesure où ils s'éclairent l'un et l'autre. 

J'ai trouvé que la partie qui se déroulait en Allemagne était toutefois nettement meilleure: l'auteure parvient à retranscrire cette époque avec conviction. J'ai véritablement été happée par la relation entre Hyla, Côme et Nebel. Le personnage de Côme, qui entretient avec l'héroine une relation perverse et malsaine, est incontestablement le plus réussi selon moi. Je ne vous en dis pas davantage sur ce personnage dont je ne pense pas qu'il vous décevra. Il se crée entre les trois personnages une tension palpable et l'atmosphère -plutôt lourde - s'en ressent. Les références littéraires commencent à pleuvoir et l'auteure en joue tout au long du roman pour notre plus grand bonheur.

Si j'ai aimé cette époque, c'est aussi sans doute car ici les personnages ont une identité précise et une personnalité affirmée, ce qui n'est pas le cas pour la partie se déroulant à notre époque. Ainsi on ne connait jamais le prénom de l'héroine, ni celle de son entourage surnommé par exemple: "Quasimodo", "n°1", "n°2". On finit par se demander d'ailleurs quelle est la vie rêvée et celle réellement vécue ? Où sont le passé et le présent ? Cette ambiguité n'est pas la seule dans le roman et c'est tout l'intérêt de cette histoire fantastique. L'auteure parvient à maintenir un suspense au travers des personnages dont les intentions paraissent parfois nébuleuses (ahum...). Evidemment, pour en savoir davantage, il faudra lire  la suite :Noces de lune.  Personnellement, je la lirai juste pour en savoir davantage sur Côme dont je suis devenue la plus grande fan... 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Noukette 11/06/2011 23:17



Tout ça est ma foi fort alléchant...! ;-)



Sara 15/06/2011 13:34



Oui,une très belle découverte !



Moka 11/06/2011 21:29



La couverture est splendide ! Je note sans hésiter.



Sara 15/06/2011 13:34



Oui, et le reste est à la haute. C'est un roman de qualité ! 



obsolescence 11/06/2011 21:17



La couverture est très attirante, ton billet aussi! Mais je me réserve pour les lettres de Cioran à Guerne dont j'attends le billet avec impatience.



Sara 15/06/2011 13:33



Elle est sublime la couverture ! Le billet que tu attends arrive ce week-end ! 



MarionJB 11/06/2011 13:52



Je vais prochainement le recevoir en livre voyageur, et toutes les critiques que j'en lis sont très bonnes, j'ai donc vraiment hâte !



Sara 15/06/2011 13:33



Je te souhaite une bonne lecture ! Pour moi, c'est une belle découverte ! 



L'Irrégulière 11/06/2011 11:29



En effet, c'est le deuxième avis sur ce livre que je lis et qui me donne très envie de le découvrir !



Sara 15/06/2011 13:32



Je te comprends : c'est un beau roman. Je pense qu'il te plaira